roadtomaui

Xterra New Zeland, le résumé de la course!

Alors qu’il était tout juste 16h30 en France, le reveil d’Alizee a sonné pour s’élancer sur son premier xterra (2km de natation, 47 km de vtt et 8,5 kilomètres d trail) à 7h30, heure locale en Nouvelle Zélande. Elle nous explique son aperçu et ses sensations durant la course :

C’est vrai que le réveil n’était pas simple à 4h30 mais j’ai voulu déjeuner assez tôt pour ne pas être embêtée par la suite . Il faisait 11 degrés lorsque je me suis réveillée et l’eau devait être aux alentours des 16 degrés ! Nous sommes parti à 7h30 alors que le jour commençait à peine à se lever, c’était magnifique même s’il faisait froid .

Au départ, je me suis volontairement mise sur le côté pour ne pas trop être bousculée et je suis partie à mon rythme en essayant de rester constante. Au bout de 37 min, me voilà sortie de l’eau avec forcément du retard sur les filles de devant mais je ne savais pas combien de minutes j’allais devoir combler. C’était motivant et excitant à la fois !
Me voilà partie ensuite pour 47 km de vélo à un rythme pas trop élevé pour me chauffer puisqu’il faisait vraiment très froid... j’avais vraiment du mal à passer mes vitesses tellement mes doigts étaient gelés . Au fur et à mesure des kilomètres je rattrape plusieurs filles mais je ne sais toujours pas à quelle place je me situe. Je n’attendais qu’une chose c’était de passer dans des chemins au soleil pour pouvoir me réchauffer. Je continue tout en accélérant voyant que les jambes répondaient bien. Au bout du 40 ème kilomètre, je commençais à rouler toute seule sans voir pratiquement personne, ni garçon ni fille.. les derniers kilomètres ont été difficile, nous avons passés plus 10 rivières en moins de 5 kilomètres en ayant littéralement les fesses dans l’eau ! Je n’avais jamais vu et fait ça avant, j’avais l’impression de devoir nager avec mon vélo
Enfin arrivée à la deuxième transition après 2h30 sur le vélo ( transition différente de la première), je me prépare pour courir 8,5km. Nous avions tellement passés de rivières fraîches que je ne sentais plus mes pieds, je courais sans savoir comment je faisais et je ne savais toujours pas si je devais rattraper des filles... les 4 premiers kilomètres on été dur physiquement mais les 4 derniers motivant pour terminer ce fameux xterra ! C’est lorsque je me suis approchée de la ligne d’arrivée et que j’ai vu les organisateurs tenir le ruban que j’ai compris qu’il n’y avait pas eu d’autres filles arrivées . Tellement contente d’arriver au bout de 3h59 et de gagner pour mon premier Xterra ! C’est surtout une satisfaction personnelle mais également collective avec le team Volt !

Merci à tous nos sponsors de nous aider à vivre ce genre d’aventure, c’est juste énorme !